LES SERIES DE LA TELOCHE

UN GARS UNE FILLE



genre :
sitcom

 

nombre d'épisodes :
486
5 saisons

 

durée de l'épisode :
6 minutes
+ un épisode spécial de 26 minutes

date et lieu de naissance de la série :
le 11 octobre 1999 sur France 2

l'histoire :
l'intimité au quotidien d'un jeune couple d'aujourd'hui.

 
sans-titres.png

LES PERSONNAGES

JEAN
(Jean Dujardin)

C'est un mec cool malgré ses idées masculines très stéréotypées.
Il aime les belles voitures, l'informatique, le sport et les copains.
Pas romantique pour deux sous, il est parfois carrément macho. Il déteste les dîners conventionnels, l'intrusion dans son intimité et... sa belle-mère.
Il adore taquiner sa moitié et sait faire preuve d'émotion et de sensibilité quand il le faut.
Jean est secrétement jaloux, tendance infidèle, trop confiant et il ne veut jamais parler.

ALEXANDRA
(Alexandra Lamy)

C'est une jeune femme d'aujourd'hui, émotive, pleine de charme et indépendante.
Elle adore faire du shopping et sa bible, ce sont les magazines féminins, ceux qui lui conseillent d'essayer le yoga, un nouveau massage ou encore une nouvelle méthode pour faire l'amour.
Coquine et tendre, elle exaspère bien souvent son compagnon.
Alexandra est ouvertement jalouse (tendance suspicieuse), fidèle, peu sûre d'elle et veut toujours discuter.

 

GROS PLAN

imagesCAYIM84D.jpg
Cette série raconte de manière humoristique la vie quotidienne d'un couple de trentenaires : Jean et Alexandra.

Des situations des plus banales (au lit, dans le salon, dans la cuisine, au téléphone...) aux plus exceptionnelles (perdus sur une île déserte ou dans le Vercors, à Hong-Kong, à l'île Maurice, une séparation, un mariage...), la vie de Jean et d'Alexandra est loin d'être un long fleuve tranquille.


La force de cette aventure se trouve dans le fait que les personnages tournent en ridicule
tous les clichés de la vie de couple et les défauts des hommes et des femmes qui rendent la vie à deux aussi souvent chaotique : jalousie (comme le mémorable "Fais gaffe, j't'ai à l'oeil" d'Alex), arrogance ("C'est con une meuf", "J'fais ce que j'veux avec les meufs" par exemple), égoïsme ("j'suis bien, là, pourquoi tu viens m'déranger?"), cupidité,...

Une véritable thérapie de couple, qui permet sans aucun doute de se rendre compte de l'absurdité des comportements face à l'autre.

 

Un gars une fille a passionné les foules. En effet, avec plus de 5 millions de fidèles chaque soir avant le journal de 20h00, les turpitudes de Jean et d'Alex ont provoqué un vrai raz-de-marée dans le paysage audiovisuel français.

 

La série ne s'est pas arrêtée à cause d'une érosion de l'audience, mais parce que les acteurs principaux étaient désireux d'explorer d'autres horizons et avaient peur qu'en continuant la série, le public se lasse de leurs aventures.

 

Après trois années passées à jouer le couple à l'écran, Alexandra Lamy et Jean Dujardin ont uni leurs destins dans la vie réelle à l'automne 2003, quittant leurs conjoints respectifs pour mener une vie de couple à la ville comme à la scène.
Ils ont officiellement annoncé leur séparation fin 2013.

 

Ils se défendirent d'avoir été influencés par les personnages qu'ils incarnaient, tout en admettant qu'une admiration professionnelle mutuelle dans le cadre de la série les avait tout de même rapprochés.

 

imagesCA71Q7M3.jpg
Un gars, une fille
est l'adaptation d'une série québécoise (photo) à succès dont les héros se prénomment Guy et Sylvie.

 

la réalisation :
statique, en un seul plan fixe, mais qui s'adapte au point de vue de la situation.

 

les décors :
contrairement aux autres sitcoms, celle-ci voyage et tourne en extérieurs.

  

le générique :
concis et reconnaissable. Il explique le concept avec une accroche inédite à chaque épisode.

 



27/07/2013
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres