LES SERIES DE LA TELOCHE

RINTINTIN


titre original :
The adventures of Rin Tin Tin

 

genre :
aventures

 

nombre d'épisodes :
164
5 saisons

 

durée de l'épisode :
25 mn

 

date et lieu de naissance de la série :
le 15 octobre 1954 sur ABC aux Etats-Unis
le 21 janvier 1960 sur la première chaîne de l'ORTF en France

 

l'histoire :
à la fin du XIXe siècle, les aventures d'un petit orphelin et de son fidèle chien, au sein d'un régiment de cavalerie.

 RINTINTIN

LES PERSONNAGES

 

RUSTY
(Lee Aaker)


Unique survivant d'un convoi de pionniers attaqué par des indiens.
Accompagné de son chien Rintintin, ce petit garçon est recueilli par le 101e régiment de cavalerie.
A la suite d'une de ses aventures, Rusty est promu caporal honoraire et a l'autorisation officielle de rester au fort.   

 

Lee AAKER est né le 25 septembre 1943 en Californie.
Il commence sa carrière d'acteur comme figurant dans des divers films dont "Sous le plus grand chapiteau du monde" (1952) ou "Le train sifflera trois fois".
C'est en 1954, après une flopée de rôles de gamins en tous genres, que Lee est choisi pour être Rusty, le jeune maître du chien Rintintin.
Il continue parallèlement son petit bonhomme de chemin au cinéma, dans des productions inédites. Son dernier rôle date de 1963.

RINTINTIN
LIEUTENANT RIPLEY MASTERS
(James Brown)

Officier du 101e régiment de cavalerie de Fort Apache, il veille sur Rusty comme s'il s'agissait de son fils.

 

RINTINTIN

Courageux et téméraire, ce chien est un superbe berger allemand qui, lui aussi, veille sur Rusty, son jeune maître.
A la suite d'une de ses aventures, Rintintin est promu mascotte du régiment.


GROS PLAN

Le premier Rintintin fut un berger allemand découvert et adopté en France par un caporal de l'armée américaine durant la Première Guerre mondiale.
S'avérant un animal exceptionnellement habile, le chien se produisit dans divers spectacles, puis dans une série de trente westerns produits par la Warner Bros, dont le premier sortit sur les écrans en 1923.
Rintintin y interprétait le rôle d'un chien de l'armée américaine, prodigieusement intelligent et assurant souvent le succès des missions.
Le Rintintin original mourut en 1932, à l'âge de 16 ans et son propriétaire le fit rapatrier en France et enterrer
au cimetière des Chiens à Asnières-sur-Seine, en banlieue parisienne.

 

D'autres chiens interprétèrent ensuite le rôle. On en dénombre plusieurs dizaines jusqu'en 2007.

 

Par ailleurs, Rintintin inspira le personnage de bande dessinée de Rantanplan, apparu tout d'abord dans la série Lucky Luke. Contrairement à Rintintin, Rantanplan est profondément bête et inefficace.

 

L'intégrale de la série existe en DVD.

la réalisation :
assez statique. Le poids des années se fait sentir.

 

les décors :
le 101e régiment de cavalerie et pas mal d'extérieurs de l'ouest américain.

 

le générique :
pas génial.

 

le doublage :
correct, vu l'âge de la série.
 

 



31/12/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres