LES SERIES DE LA TELOCHE

LES BOEUF-CAROTTES


genre :

policier

 

nombre d'épisodes :
9
7 saisons

 

durée de l'épisode :
90 mn

 

 

date de naissnce de la série :
en 1995 sur TF1

 

l'histoire :
Le commissaire Venturi et l'inspecteur Kaan sont des membres de l'IGS, la police des polices.
Au quotidien, ils traquent les « ripoux » et les collègues au bord de la faute professionnelle. Et, ce n'est pas toujours simple.

 

275708.jpg

LES PERSONNAGES

 

COMMISSAIRE ANTOINE VENTURI
(Jean Rochefort)

sipa_tf135104502_000001_0.jpgVieux briscard de l'Inspection Générale des Services, il a une haute estime de sa fonction.
C'est un vieux garçon en fin de route. Avec son côté vieille France, ce policier désinvolte et plein de flegme tombe souvent amoureux des femmes.

Acteur de cinéma très important ("Courage Fuyons", "Un éléphant ça trompe énormément", "On ira tous au paradis", "Le mari de la Coiffeuse", "Le Moustachu", "Ridicule") c'est la première et dernière fois que Jean Rochefort tourne pour la télévision. Il nous a quitté en 2017.

 

 

INSPECTEUR DAVID KAAN
(Philippe Caroit)

hqdefault.jpg
Le parfait contraire de son co-équipier.
David est un jeune homme posé, devant jongler entre vie professionnelle et vie privée, puisqu'il est marié à Sylvie et père de quatre enfants, dont deux sont adoptés.

Philippe Caroit commence sa carrière de comédien dans des films d'art et essai.
Il est très présent à la télévision et indispensable au cinéma.

Il pratique également la peinture. 
Polyglotte, il tourne régulièrement en Italie, en Angleterre et plus récemment en Allemagne.

 

 

SYLVIE KAAN

La femme de David et la mère de leurs deux enfants.

 

Sylvie a été successivement incarnée par Natacha  Lindinger de 1995 à 1996, par Florence Geanty en 1997, par Ingrid Chauvin entre 1997 et 1999 et par Julie du Page à partir de 1999.

 

GROS PLAN

les-boeuf-carottes.jpg

Les boeuf-carottes n'ont connu qu'une succincte suite d'épisodes étalée sur sept ans. Du jamais vu !

Malgré la présence des deux acteurs et la  connivence qui lie leurs personnages, la série a eu du mal à trouver son public à cause d'une programmation hasardeuse.

 

Les boeuf-carottes est le nom donné à l'I.G.S. dont la fonction est d'enquêter sur des bavures commises par leurs collègues policiers, qu'ils interrogent longuement comme on ferait mijoter un bon boeuf aux carottes.

 

la réalisation :
confiée à différents réalisateurs dont Josée Dayan, Denis Amar, Peter Kassovitz...

 

les décors :
un bon équilibre entre les intérieurs et les extérieurs.
On pénètre même dans l'intimité de la famille Kaan.

 

le générique : 
pas génial, malgré la musique de Yves de Bujadoux.



25/06/2013
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres