LES SERIES DE LA TELOCHE

L'HOMME QUI VALAIT TROIS MILLIARDS

titre original :
The Six Million Dollar Man

 

genre :
fantastique

 

nombre d'épisodes :

99
5 saisons
+ 6 téléfilms

 

durée de l'épisode :
50 mn

 

date et lieu de naissance de la série :
le 16 janvier 1974 sur ABC aux Etats-Unis

le 11 janvier 1975 sur Antenne 2 en France
 

l'histoire :
un astronaute, victime d'un terrible accident, est "reconstruit" de façon bionique, et devient agent-secret pour le compte du gouvernement.

 
LES PERSONNAGES
 

STEVE AUSTIN
(Lee Majors)

L'HOMME QUI VALAIT TROIS MILLIARDS
Le colonel Steve Austin fait partie des astronautes à avoir marché sur la Lune.
Plusieurs mois après, redevenu pilote d'essai pour la NASA, lors du test en vol d'un nouveau jet, il ne peut éviter le crash de son appareil.
Grièvement blessé, certaines parties de son corps, le bras droit, les jambes et l'œil gauche, sont remplacées par des
prothèses
bioniques à six millions de dollars pièce qui améliorent considérablement ses performances.
Il peut dès lors courir bien plus vite, voir bien plus loin, soulever des charges bien plus lourdes.
Il devient ainsi un agent secret pour l'OSI (Bureau gouvernemental de l'information scientifique) sous la direction d'Oscar Goldman pour qui il accomplit les missions les plus dangereuses.


OSCAR GOLDMAN
(Richard Anderson)

L'HOMME QUI VALAIT TROIS MILLIARDS
Le chef de l'OSI est aussi le meilleur ami de Steve Austin.
Il est l'un des rares à connaître son secret.
Les deux hommes s'estiment réciproquement.


JAIMIE SOMMERS
(Lindsay Wagner)

L'HOMME QUI VALAIT TROIS MILLIARDS
Victime d'un terrible accident de parachutisme, cette jeune et brillante institutrice devient la première femme bionique, à l'instar de Steve Austin.
Deux jambes, un bras et une oreille bioniques lui permettent, à ses moments perdus, d'accomplir, elle aussi, des missions pour le compte d'Oscar Goldman.

 
N'apparaissant que dans quelques épisodes, Jaimie eut l'honneur d'évoluer dans sa propre série "Super Jaimie".

 

GROS PLAN

L'HOMME QUI VALAIT TROIS MILLIARDS

La série fut créée par Kenneth Johnson d'après le roman Cyborg de Martin Caidin

 

Le crash de la fusée pendant le générique utilise le crash réel d'un prototype, le 10 mai 1967 sur la base Air Force Edwards, en Californie, dans lequel le pilote Bruce Peterson (1933-2006) a d'ailleurs survécu et perdu son œil droit.

 

Le bruitage (célèbre son strident métallique) qui souligne la puissance bionique est apparu de façon permanente à la troisième saison.
Le ralenti était aussi un moyen utilisé lorsque Steve Austin se mettait à courir bioniquement.

 

Le succès de L'homme qui valait trois milliards incita le producteur à lancer une série dérivée, Super Jaimie, pendant féminin de Steve Austin. 

 

Lee Majors était un ancien footballeur. Nous pouvons constater son engagement et endurance physique dans la série, notamment quand il court.

 

C'est sur le tournage de la série que Farrah Fawcett et Lee Majors se sont rencontrés.

 

La série fut nominée à l'Emmy Award 1976 et 1977 du meilleur son et au Golden Globe Award 1977 du meilleur acteur dans une série dramatique.
Lee Majors fut récompensé pour sa performance par un TV Land Award en 2003.

 

Comme toutes les séries à succès, L'homme qui valait trois millards existe en DVD. 

 

la réalisation :
a pas mal vieilli. Le ralenti et poussif et gnan-gnan.

 

les décors :
bon équilibre entre les intérieurs et les extérieurs.

 
le générique :

culte et angoissant. On y voit l'opération de Steve Austin et ses nouvelles capacités avec ses implants bioniques.

 
le doublage :

bon. Suivant les épisodes, ce sont Dominique Paturel et Michel Dumont qui prêtent leur voix à Steve Austin.

 


05/07/2013
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres