LES SERIES DE LA TELOCHE

L'HOMME INVISIBLE

 

 

titre original :
The invisible man

 

genre :
fantastique

 

nombre d'épisodes :
13
1 saison

 

durée de l'épisode :
50 mn

 

date et lieu de naissance de la série :
le 6 mai 1975 sur NBC aux Etats-Unis
le 24 avril 1976 sur TF1 en France

 

l'histoire :
un scientifique menant des recherches sur l'invisibilité, décide de tester sa formule sur lui. Mais il devient invisible à titre définitif.

 

LES PERSONNAGES

 

DOCTEUR DANIEL WESTIN
(David McCallum)

sans-titre.png
Brillant scientifique de la KLAE, une organisation travaillant pour le gouvernement, il mène des recherches sur l'invisibilité.
Comprenant que sa découverte fait l'objet de nombreuses convoitises, il mémorise ses notes et détruit l'appareil qui l'a
rendu invisible.
Il se confectionne un faux visage et de fausses
mains avec une matière proche de la peau, et met une perruque.

 

David McCallum est un des personnages récurrents de la série "NCIS : enquêtes spéciales".

 

KATE WESTIN
(Melinda Fee)

La femme de Daniel l'aide et le seconde au cours des enquêtes et des missions, que son invisibilité lui permet de résoudre. Elle reprend avec son mari ses recherches pour inverser le processus.

 

WALTER CARLSON
(Craig Stevens)

Le patron de Daniel.
Il est le seul
à connaître le véritable état du savant.
Il l'autorise à utiliser le laboratoire de
la KLAE, en échange de remplir certaines missions secrètes.

 

GROS PLAN

imagesCAGMJTE5.jpg
Très librement inspirée du roman de Herbert George Wells, cette série n'a pas connu le succès et s'est arrêtée au bout de treize épisodes, mais fit de David McCallum une star.

 

Trois autres séries ont existé sur l'homme invisible :
la première dans les années 60 (le héros s'appelait Peter Brady et portait des bandages),
la seconde diffusée en France dans les années 80 (une montre spéciale permettait à Sam Casey de demeurer invisible pendant 15 minutes).
La troisième série date des années 90 dans laquelle Darien, un petit délinquant condamné à la prison, se fait greffer une glande spéciale pour devenir invisible.

 imagesCAWQTTKR.jpg
la réalisation :
pas trop mal, mais quelques effets spéciaux font complètement dépassés aujourd'hui.

 

les décors :
Beaucoup d'intérieurs (en studios) bien que les missions du savant l'emmènent un peu partout aux Etats-Unis.

 

le générique :
pas terrible. Un texte écrit trop petit et trop long nous rappelle le principe de la série.

 

le doublage :
plutôt réussi.

 



05/07/2013
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres