LES SERIES DE LA TELOCHE

HELENE ET LES GARCONS

genre : sitcom

 

nombre d'épisodes :

280

2 saisons

 

durée de l'épisode : 26 mn

 

date et lieu de naissance de la série :

le 11 mai 1992 sur TF1

 

l'histoire : la chronique sentimentale d'un groupe d'étudiants.

 

LES PERSONNAGES

 

HELENE (Hélène Rollès)

 

Hélène a quitté ses parents et sa sœur Justine pour vivre en cité universitaire. Elle est étudiante en sociologie.
Dès le début, elle flashe sur Nicolas et se met très vite avec lui.
Hélène est l’amie de tout le monde, elle est douce et ne juge pas les gens, elle a toujours été là pour aider ses amis, et à chaque fois qu’il y avait un secret elle le gardait pour elle. Tout le monde l’idéalise et la voit comme une fille extraordinaire.
Elle est très proche de Cathy, mais également de Johanna qui lui a manqué à chaque fois qu’elle est partie, ensuite avec Laly, c’est une amitié très sincère aussi, mais Hélène est plus souvent là pour l'aider Laly à lui remettre les pieds sur terre.
Hélène est également proche des garçons notamment José, qui a toujours un faible pour elle, et Christian qu’elle arrive à raisonner.

 

Hélène Rollès est née le 20 décembre 1966 au Mans.
Sa carrière commence au cinéma en 1979. Elle n'a que 12 ans lorsqu'elle tourne dans le film "Le Mouton noir", aux côtés de Jacques Dutronc et Brigitte Fossey.
Sa carrière prend une autre envergure lorsqu'elle rencontre Jean-Luc Azoulay en 1987, lors d'un concert de Dorothée au Mans.
Elle intègre rapidement la grande famille d' "AB Productions" en travaillant tout d'abord au service courrier du groupe.
Convaincu du potentiel de la jeune fille, l'auteur-producteur lui fait enregistrer un album entier en 1989. Mais l'album ne rencontrera qu'un succès mitigé en France. Toutefois, sa musique s'exporte bien en Asie et Hélène se produit en première partie des concerts de Dorothée en Chine, en mai 1990.
Le succès n'est pas encore au rendez-vous, mais Hélène multiplie les apparitions promotionnelles dans les émissions "Club Dorothée" et le "Jacky Show". Ses premiers clips sont diffusés très régulièrement à l'antenne.
Elle apparait dans plusieurs épisodes de "Pas de pitié pour les croissants", puis interprète Hélène Girard, la grande sœur de Justine, dans "Premiers Baisers". L'engouement autour de la jeune femme est immédiat, au point que Jean-Luc Azoulay décide de créer, en 1992, une sitcom centrée sur son personnage et baptisée "Hélène et les garçons". La jeune artiste est alors sur-médiatisée et accumule les couvertures de magazines et les apparitions télé, au point de devenir la plus grande star des ados, entre 1992 et 1995.
La carrière d'Hélène atteint son apogée en 1993. En effet, alors qu' "Hélène et les Garçons" continue de cartonner sur TF1, elle enregistre son album le plus populaire, "Je m'appelle Hélène", qui atteint les 900.000 exemplaires vendus et devient triple disque de platine.
Hélène est au sommet de sa popularité et devient omniprésente dans les médias. Les nombreuses émissions de Dorothée auxquelles elle participe régulièrement la font bénéficier d'une grande exposition.  
"Hélène et les Garçons" s'interrompt fin 1994, pour faire l'objet d'une suite, "Le Miracle de l'amour". Même si la série ne rencontre pas le même succès que la précédente, elle réunira, tout de même, autour de 4 millions de téléspectateurs chaque soir.
Le succès d'Hélène sur scène ne se dément pas puisqu'elle chante à Bercy en janvier 1995 le temps de six concerts complets, puis en tournée du 28 janvier au 23 mars 1995.
Les premiers signes de fatigue se font sentir lorsqu'Hélène s'évanouit sur scène, pendant son premier concert à Bercy. Après sa tournée, elle décide de prendre du recul. Son personnage disparaît progressivement du "Miracle de l'amour" et n'est pas présent au début des "Vacances de l'amour".
Après trois années de succès ininterrompu, le "phénomène Hélène" commence à s'essouffler progressivement. L'exposition médiatique dont Hélène fut l'objet diminue, ainsi que ses ventes de disques.
Entre 2000 et 2004, Hélène retrouve son personnage dans les dernières saisons des "Vacances de l'amour".  
Au printemps 2005, elle participe à l'émission de télé-réalité "Première compagnie", sur TF1.
Elle a également adoptés un petit garçon et une petite fille en Ethiopie.
Depuis octobre 2010, Hélène participe au tournage de la série "Les Mystères de l'amour".

 

NICOLAS (Patrick Puydebat)


Nicolas a 18 ans au moment de sa rencontre avec les filles. Il fait jeune de tête, il changera vraiment physiquement.
Dès le début, il flashe sur Hélène et est assez ennuyé de la concurrence de Jos. Il aura d’ailleurs lui même un coup de faiblesse avec Nathalie qu’il avait convié à un rendez-vous intime, pour voir s’il était toujours capable de séduire.
Nicolas s’impose comme un chef de file, un grand frère, pour Christian notamment, mais également les autres pour les aider, les consoler.
Il aime bien rire, comme on peut voir toutes les fois où il met Christian dans la baignoire avec la complicité de Sébastien.
Avec Hélène, ils forment un couple très uni, et très amoureux et toujours disponibles pour aider les autres.
Nicolas était très proche d’Etienne, puis après son départ, il a toujours cherché à protéger Christian, s’alliant notamment avec Sébastien.

 

Patrick Puydebat est né le 12 juillet 1971 à Neuilly-sur-Seine.
Issu du Cours Florent, l'acteur connaît une jeunesse agitée en dehors des plateaux d' "Hélène et les garçons" au point d'être renvoyé temporairement de la série (son absence étant expliqué par le service militaire de Nicolas) avant d'être réintégré.
Sur le tournage des "Vacances de l'amour", Patrick est régulièrement passé derrière la caméra (mise en scène et production) et a parallèlement créé sa propre maison de production, "DayNight Productions". En 2002 il a notamment produit un court métrage dont il était aussi scénariste et réalisateur.
Patrick a fait une apparition en tant qu'avocat dans la série "SOS 18" ou dans la série "RIS, police scientifique". On a pu le voir aussi dans plusieurs émissions télévisées : "Fort Boyard", "Ça se discute", "Le maillon faible".
Du 20 mars 2008 au 19 juin 2009, il a animé, sur IDF1, diverses émissions dont il assurait aussi la production artistique.

 

JOHANNA (Rochelle Redfield)

  

Seconde occupante de la chambre des filles : Johanna. Jeune femme originaire du Texas, Johanna est une véritable pile électrique, jamais à court d’idées plus farfelues les unes que les autres, toujours prête à aider ses amies et élaborer des plans de bataille, qui finissent généralement en fou rire. Parfois un peu excessive mais toujours pleines de bonnes intentions et d’une bonne humeur communicative, Johanna ne tient pas en place.
Johanna est en couple avec un étudiant appelé Jean-Christophe, mais ce couple passe son temps à se disputer. C’est donc sans états d’âmes que texane s’empare de Christian lorsqu’elle le rencontre. Elle lui donne alors le surnom de Cricri d’Amour.
En amour, Johanna est plutôt fidèle.
Johanna effectuera un voyage aux Etats-Unis pour prendre soin de sa mère, qui est tombée malade.
Malheureusement, quand elle revient, la place dans le cœur de Christian est occupée par Linda. Johanna, malheureuse, l’accepte. Mais Christian lui avoue qu’il l’aime toujours, et tous deux décident de partir en vacances ensemble.
Un mois plus tard, quand ils reviennent, Johanna est euphorique : Christian l’a demandée en mariage
Mais tout ce complique. Christian, qui apprend par Linda qu’elle est enceinte de lui, décide de fuir, sans avertir qui que ce soit. S’en est trop pour Johanna qui décide de rentrer définitivement au Texas.

 

Rochelle Redfield est née le 20 juillet 1962 à Dallas, au Texas.
Elle n'a pas repris son rôle dans "Le Miracle de l'amour" pour pouvoir s'occuper de ses quatre enfants, mais le reprendra deux ans plus tard dans "Les Vacances de l'amour", puis dans "Les Mystères de l'amour", le temps de quelques épisodes.
Elle a écrit en 2006 un livre pour enfant, "Animabcdaire", qu'elle a elle-même illustré.

 

CHRISTIAN (Sébastien Roch) 


C’est le batteur du groupe dès le début.

Johanna a jeté son dévolu sur lui mais il ne semble pas tellement d’accord au début, il n’aime pas qu’elle l’appelle sans cesse Mon Cricri d’amour.
Mais lorsque Johanna sort, avec John Wanders, Christian craque. Ivre, il a un accident, et pardonnera ensuite à Johanna.
Mais le jeune homme ne tient pas en place. Lorsqu’il part en tournée avec le groupe, il sort avec une groupie qui le suit à Paris. Johanna l’apprend et veut repartir aux Etats Unis, mais Christian s’excuse et réussit à la faire rester. Malheureusement,  elle les surprend dans le garage, elle repart au Texas.
C’est le début de la dégringolade pour Christian. Drogué, il assomme Nicolas, manque de faire beaucoup de mal à Béné et Linda. Ses amis l’aident à s’en sortir.
Au retour de Johanna, leur belle histoire reprend, mais c’est de courte durée. Christian perd un peu les pédales jusqu’à ce qu’il se mette avec Linda, mais le retour de Johanna chamboule la situation, et Christian seul avec elle l’embrasse.
Christian est un personnage attachant, avec un caractère de cochon, et surtout un grand enfant qui a toujours besoin d’être encadré.

 

Sébastien Roch est né le 3 décembre 1972 à Toulouse.
Il débute en 1991 en apparaissant dans un épisode de "Cas de divorce".
En 1992, il accède à la notoriété grâce à "Hélène et les Garçons".
Sa popularité explose et il décide de se lancer dans une carrière de chanteur. Sébastien sort un album en 1992 : "Silences", qui deviendra disque d'or.
Le 10 décembre 1993, il présente son album sur la scène de "La Cigale' à Paris (concert parrainé par M6) et se produit également en tournée.
En quittant la série en plein succès en mars 1994, Sébastien tombe plus ou moins dans l’oubli et l’anonymat. Il refuse de tourner dans "Le miracle de l'amour", et n'apparaîtra que dans la dernière saison des "Vacances de l'amour".
Il a tourné dans plusieurs courts-métrages et se produit régulièrement au théâtre.
En 2007 et 2008, il tourne dans la série "La Baie des Flamboyants", et co-anime avec Laly Meignan quelques émissions matinales sur IDF1.
En mai 2010, il débute le tournage des "Mystères de l'amour". Sébastien renoue ainsi avec le rôle qui l'a rendu célèbre.

 

BENEDICTE (Laure Guibert)

 

Les filles font croire aux garçons que c'est la cousine d'Hélène.
Dans un premier temps, Béné a d'abord du mal à s’imposer. José, qui ne parvient pas à choisir entre Nathalie et Béné, finit en effet de sortir avec les deux en même temps. Puis José finit par s'assagir et la relation Béné-José devient plus stable, même si José reste un éternel dragueur-batifoleur.
Excédée, Béné quitte José, qui ne cesse de draguer ouvertement Adeline, la cousine de Christian. Célibataire, José en profite pour sortir avec elle.
De son côté, Bénédicte tente de sortir avec Jacques, meilleur ami d'enfance de Nicolas, dont toutes les filles tombent sous le charme, mais c'est peine perdue, Jacques n'ayant d'yeux que pour Hélène.
Béné finit par regretter d'avoir quitté José, dont elle est toujours amoureuse. Mais que faire d'Adeline, nouvelle petite amie de José ? Finalement, Adeline et Béné arrivent à un compromis : elles décident de se partager José, lui faisant vivre un véritable enfer, jusqu’à ce que ce dernier choisisse Béné.
Bénédite évolue tout au long de la série. Son caractère se marque de plus en plus, elle est davantage respéctée par José et elle change un petit peu physiquement.
Au départ elle était étudiante en sociologie puis fait finalement les Beaux Arts.
Elle est très amie avec Hélène, à qui elle s’est confiée plusieurs fois, mais aussi avec Adelinenotamment après leur histoire avec José.

 

Laure Guibert est née le 20 février 1968 à Nantes.
Peintre et créatrice de sculptures miroirs et de bijoux, elle est de retour dans "Les mystères de l'amour".
Laure Guibert est mère de deux filles.
Depuis le 21 septembre 2009, Laure vit au milieu des moutons.

 

JOSE (Philippe Vasseur)


C’est le synthé du groupe.

Doté d'un sale caractère, il s’oppose souvent à Christian, mais c’est aussi un véritable clown toujours en train de rigoler.
Côté cœur, il était amoureux d’Hélène dès qu’il l’a rencontrée, mais s’est effacé quand il a compris qu’elle aimait Nicolas, cependant il a toujours gardé de l’affection pour elle, et fait souvent des petites réflexions à Nicolas.
José sort ensuite avec Nathalie, puis même si son cœur était partagé il s’est mis avec Bénédicte. Cependant, José étant un incorrigible dragueur, de nombreuses disputes ont eu lieu et quelques ruptures.
En dehors de toutes ses tromperies, José est notamment sorti avec Adeline, Zaza la sœur de Rosy, et à nouveau Nathalie lors de la rupture définitive avec Bénédicte.
José est très fier de son physique et notamment de ses cheveux.
Après sa rupture avec Béné et ses disputes avec les garçons, il quitte le groupe, mais finit par le réintégrer.

 

Philippe Vasseur, né le 8 juillet 1966 à Amiens.
Il a joué dans "Hélène et les Garçons", "Le Miracle de l'amour" et "Les Vacances de l'amour".
Il a également fait quelques appartitions dans quelques séries comme "Salut Les Musclés", "Les enquêtes d'Éloïse Rome" et "Quai numéro un".
Depuis l'arrêt de la série, il a repris son ancien métier de décorateur. Il est divorcé et vit en Picardie.
Il est de retour en septembre 2010 dans la série "Les mystères de l'amour".

 

 GROS PLAN

La série est dérivée de Premiers Baisers (Hélène Girard étant la sœur aînée de Justine).

L'idée de cette série serait venue au producteur Jean-Luc Azoulay, alias Jean-François Porry, en constatant la grande popularité du personnage d'Hélène (et de son interprète, l'actrice Hélène Rollès) dans Premiers Baisers.

 

Comme pour les autres sitcoms d'AB Productions, les tournages d'Hélène et les garçons se font à la chaîne, dans le but de produire environ un épisode par jour.

Toutes ces sitcoms, filmées en studio et sans public, ont recours à des rires enregistrés en fond sonore lors des passages humoristiques (sic).

 

Plusieurs épisodes, notamment les deux derniers, resteront longtemps inédits en France.

 

Au cours des 280 épisodes de la sitcom, les personnages ne vont jamais en cours, et on les voit assez peu réviser leurs examens.

Ils sont plus souvent montrés en train de discuter autour d'un jus de fruits à la cafète, ou encore dans le garage où les garçons répètent leurs morceaux.

 

la sitcom aborde avec une pudeur excessive les relations amoureuses et la sexualité (José et Bénédicte, les seuls personnages partageant momentanément une vie commune, ne sont d'ailleurs jamais mis en scène à leur domicile).

 

Accusée d' irréalisme par la critique, des faits de société seront évoqués dans certaines intrigues. Ainsi, au fil des épisodes, Christian sombre dans l'alcool (épisodes 55/56), Johanna se rapproche d'une secte new age (épisodes 83/85), Laly est dépitée d'apprendre l'homosexualité d'un garçon qu'elle convoite (épisode 133), Linda tente de se suicider en avalant un tube de somnifères (épisode 147) puis fait une fausse couche (épisode 203), Thérèse est victime de harcèlement sexuel (épisode 155), Nathalie échappe à un viol collectif (épisode 188) puis craint d'avoir été contaminée par le sida après une relation non protégée avec Thomas Fava (épisode 208), Taxi souffre de kleptomanie (épisode 262)... Tant de rebondissements qui rapprochent la série d'un soap opera.

 

Lors de sa première diffusion, la série bénéficie d'une promotion assurée en grande partie par le Club Dorothée, où ses acteurs, à commencer par Hélène Rollès, sont invités à plusieurs reprises.

Hélène et les garçons attire chaque jour 4 à 6 millions de téléspectateurs, permettant à TF1 de rajeunir son public. Certains épisodes sont suivis par 90 % des filles.

Hélène et les garçons remplace ainsi avec succès Santa Barbara. La série est également diffusée en Belgique, en Suisse, en Espagne, en Norvège, en Grèce, en Russie et dans de nombreux pays de l'Est.

 

Depuis l'arrêt du tournage, Hélène et les garçons a fait l'objet de trois séries dérivées, réunissant plusieurs de ses personnages importants, dans différentes étapes de leur vie :

Le miracle de l'amour (1994-1996), série dans laquelle les protagonistes quittent leur résidence universitaire pour emménager ensemble dans une grande maison.

Les vacances de l'amour (1996-2004), où ils s'installent sur une île antillaise.

Les mystères de l'amour, qui met en scène leur quotidien après leur retour à Paris.

 

La série est sortie en 5 coffrets 10 DVD.

la réalisation : sans originalité, nous sommes dans une sitcom.

 

les décors : aseptisés. La chambre des filles, la cafète, le garage où répètent les garçons. Et les rires enregistrés à chaque réplique.

 

le générique : la chanson Pour l'amour d'un garçon, interprétée par Hélène Rollès, atteint la quatrième place du Top 50 en France et reste classée dix semaines dans les dix meilleures ventes.

 



18/01/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres