LES SERIES DE LA TELOCHE

FLIPPER LE DAUPHIN

titre original : Flipper

 

genre : aventures

 

nombre d'épisodes :

88

3 saisons

 

durée de l'épisode : 25 mn

 

date et lieu de naissance de la série :

le 19 septembre 1964 sur NBC aux Etats-Unis

le 13 novembre 1966 sur la deuxième chaîne de l'ORTF en France

 

l'histoire : les aventures d'un dauphin apprivoisé qui vient en aide aux nageurs en difficulté ou aux naufragés.

 


LES PERSONNAGES

 

PORTER RICKS (Brian Kelly)


Le père, responsable du parc aquatique Coral Key en Floride.
Veuf et autonome, il élève seul ses deux fils, Sandy et Bud.

 

Brian Kelly est né le 14 février 1931 à Détroit.
Fils d'un ancien gouverneur du Michigan, il sert comme officier au sein du Corps des Marines des États-Unis durant la guerre de Corée, puis devient étudiant en droit à l'université du Michigan.
Brian part pour Hollywood dans les années 1950.
Après quelques petits rôles dans "Aventures dans les îles" et dans "L'Homme à la carabine", il joue dans deux séries télévisées de courte durée qui lancent sa carrière.
En 1964, il est choisi pour incarner Porter Ricks dans la série "Flipper le dauphin", et reste connu aujourd'hui pour son interprétation.
En 1970, Brian est impliqué dans un accident de moto qui laisse sa jambe et son bras droit paralysés. Cet évènement brise sa carrière d'acteur.
Par la suite, il décide de faire construire un studio de cinéma dans le but de produire des films, c'est ainsi qu'il est le producteur délégué de "Blade Runner".
En Février 2005, Brian meurt d'une pneumonie à deux jours de son soixante-quatorzième anniversaire.

 

SANDY RICKS (Luke Halpin)


Le fils aîné, un jeune ado de treize ans, blond comme les blés.

 

Luke Halpin est né le 4 avril 1947 à New York.
Sa carrière commence lorsqu'un professeur de musique le remarque, alors qu'il est encore jeune, et l'encourage à aller plus loin dans son travail.
Par la suite, il enchaîne quelques rôles.
Il débute à l'âge de huit ans dans une série inédite en France, poursuit avec "Peter Pan" et "Route 66", avant de partager les aventures de "Flipper" pendant trois ans.
Luke grandit, les rôles s'espacent. On le revoit dans "Le commando des morts-vivants" (1977) et une ultime fois dans un épisode de "Deux flics à Miami" (1986).

 

BUD RICKS (Tommy Norden)


Le fils cadet.

C'est lui qui a apprivoisé Flipper.
Bud trouve toujours le moyen de se mettre dans le pétrin. C'est d'ailleurs autour des bêtises de ce petit rouquin que sont souvent basé leurs aventures.

 

Tommy Norden est né le 25 septembre 1952 à New York.
Il fait une première apparition dans "Le Couteau dans la plaie" (1962), dans les séries télévisées "La Cité sans voiles" (1961), et "C'est déjà demain" (1971).
Norden interrompit son métier d'acteur pour reprendre les affaires familiales.
Il possède actuellement une société de recrutement à New York.
En 2004, il fit une apparition lors du 40ème anniversaire du premier épisode de "Flipper le dauphin" à l'aquarium de Miami.

 

FLIPPER


Un grand dauphin qui, dressé sur sa queue, "cliquette" de manière très particulière pour manifester sa joie ou donner l'alerte.

 

Cinq dauphins femelles ont été utilisés pour les prises de vues.

 

GROS PLAN


Flipper le dauphin
a connu le triomphe dans le monde entier. La série a été créée à la suite de deux films à succès : Flipper (1963) et Flipper's New Adventure (1964), dans lesquels le gentil dauphin apparaissait.

 

La série a eu droit à un remake en 1995 : Les Nouvelles Aventures de Flipper le dauphin, et à un film en 1996 avec Paul Hogan et Elijah Wood.

 

Flipper a été parodié par Anthony Kavanagh dans un sketch.

 

L'intégrale de la saison 1 est disponible en coffret de 4 DVD, avec un nouveau doublage en français.

 


 

la réalisation : un peu plan-plan mais il y a de jolies images.

 

les décors : les extérieurs (et ils sont nombreux) sont des décors naturels.

 

le générique : il en existre trois versions.
Composé par Henry Vars sur des paroles de William "By" Dunham, le premier générique est entièrement instrumental.

Pour la deuxième saison, des paroles sont rajoutées, chantées par Frankie Randall.

Le troisième et dernier générique est une variante du premier.


En France, la mélodie du générique avait pour titre : "La Romance de Paris".

 

le doublage : correct.

 

 

 



16/01/2013
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres