LES SERIES DE LA TELOCHE

BUCK ROGERS AU 25ème SIECLE

titre original :
Buck Rogers in the 25th Century

 

genre :
science-fiction

 

nombre d'épisodes : 35
3 saisons

 

durée de l'épisode :
46 min

 

date et lieu de naissance de la série :
en 1979 aux Etats-Unis
le 7 janvier 1984 sur TF1 en France

 

l'histoire :
un astronaute de 1987
est, avec son vaisseau, projeté cinq siècles plus tard.

 

LES PERSONNAGES

 


CAPITAINE WILLIAM BUCK ROGERS
(Gil Gerard)

buckrogers01.jpg
Astronaute américain de la fin du vingtième siècle, il se retrouve brusquement propulsé aux XXVe siècle.
S'il croit d'abord être plongé en plein rêve, il va finalement se rendre à l'évidence et très rapidement s'adapter à cette nouvelle époque.
Il va prendre une part importante dans la défense de la terre contre ses ennemis.

 


COLONEL WILMA DEENING
(Erin Gray)

image3.jpg
Elle va prendre soin de Buck Rogers.
Même si leur première rencontre n'annonce rien de bon, elle finira par tomber éperdument amoureuse de l"astronaute.

 

Par la suite, Erin Gray a joué dans "Ricky ou La belle vie".

 

GROS PLAN

 

Le personnage de Buck Rogers a été créé en 1928, et est rapidement devenu un incontournable de la bande dessinée américaine.

Ses aventures passeront ensuite à la radio en 1932, puis deviendront une première série en 1950.

C'est finalement en 1979 qu'apparaîtra Buck Rogers, pour la première fois en couleur à la télévision, dans cette fameuse série devenue culte, certainement plus grâce à ses défauts qu'à ses qualités.

 

La série est un hymne au kitsch et à la mode des années 70. Tenues fluo, jolies filles en maillot de bain, mâle dominateur et séducteur, générique disco... rien ne nous est épargné. Et c'est pour cette raison que ça fonctionne.
On ne peut s'empêcher de sourire à chaque nouveau plan ou à chaque nouvelle ligne de dialogue. Ça peut paraître un peu ringard, mais c'est tellement drôle!

 

Buster Crabble, qui interprétait Buck Rogers en 1939 au cinéma, fait une apparition dans la série.

 

Il y aura d'autres prestigieuses guest-stars tels que Jack Palance, Roddy McDowell, Peter Graves, Jamie Lee Curtis, Ceaser Romero, Gary Coleman, Jerry Orbach...

 

la réalisation :
plutôt réussie. Les effets spéciaux ne font encore trop dépassés.

 

les décors :
kitschissimes à mort.

 

le générique :
quelques images de l'épisode pilote et une voix off nous rappellent en quelques secondes le principe de la série.
La version française est interprétée par Noam (vidéo).

 

doublage :
bon. La voix off du générique appartient à Dominique Paturel.

 

 



27/06/2013
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres