LES SERIES DE LA TELOCHE

SUPER KID

titre original  : My secret identity

 

genre : fantastique

 

nombre d'épisodes : 72
3 saisons

 

durée de l'épisode : 24 mn

 

date et lieu de naissance de la série :
le 9 octobre 1988 sur CTV au Canada
le 1er mai 1991 sur la 5 en France

 

l'histoire : un adolescent sans histoires se retrouve doté de supers pouvoirs après avoir été accidentellement exposé à des rayons gamma.

 

LES PERSONNAGES

sansghj-titre.png


ANDREW CLEMENTS (Jerry O'Connell)

jerry.PNG
14 ans. Ado qui vit avec sa mère et sa sœur cadette dans une résidence pavillonnaire
canadienne. Féru de super-héros, Andrew, d'abord décontenancé d'être doté de pouvoirs, est plutôt ravi de pouvoir imiter ses idoles : Spiderman et Superman
. Il en use pour combattre les crimes, résoudre des problèmes personnels et pour aider les autres.

 

 

Dès son plus jeune âge, Jerry O'Connell rêve de devenir acteur.
Après quelques publicités, il obtient un rôle dans "Stand by me" de Rob Reiner, d'après Stephen King. Sa prestation remarquée de "bon gros" lui ouvre rapidement de nouvelles portes.

Devenu ado et svelte, il est le héros de la série "Super Kid", mais accède à la notoriété en 1995 grâce au rôle de Quinn Mallory, le héros de "Sliders, les mondes parallèles".

Après quelques rôles au cinéma ("Scream 2", "Jerry Maguire")  il revient à la télé et tourne dans la série policière "Preuve à l'appui".

En 2010, on a retrouvé Jerry, pour notre plus grand plaisir, dans "Piranha 3d" , réalisé par Alexandre Aja, dans laquelle il casse son image de gendre idéal.

 

 

DR BENJAMIN JEFFCOAT (Derek McGrath)

derk.PNG
Le voisin d'Andrew est un scientifique un peu farfelu. Surnommé Dr J. par le jeune garçon, c'est dans son laboratoire qu'Andrew déclenche une expérience en cours qui bouleverse son existence. Le docteur devient rapidement un ami de la famille.

Acteur canadien né en 1951, Derek McGrath a été récompensé, en 1989 et 1990, du Gemini Award de la meilleure performance par un acteur principal dans un rôle dramatique, et la deuxième fois pour la meilleure écriture dans une série dramatique (partagé avec Michael O'Connell, le père de Jerry).

 

STEPHANIE CLEMENTS (Wanda Cannon)

wanda.PNG

La mère (veuve ou divorcée ?) est une femme élégante et sportive. Elle ne s'encombre pas de ses enfants, s'offre volontiers une soirée en ville et ne trouve pas désagréable qu'un homme lui fasse la cour.

Née en 1960, Wanda Cannon a joué dans "A l'aube du 6ème jour" (2000) and "Final Cut" (2004).
Depuis 2014, elle est au générique de la série télé "Heartland" (inédit).

 

ERIN CLEMENTS (Marsha Moreau)

marsha.PNG
9 ans. La petite sœur d'Andrew. C'est une petite brunette mignonne tout plein, et qui n'a pas la langue dans sa poche.

Née près des chutes du Niagara en 1977, Marsha Moreau prend très tôt des cours de langue, de chant et de ballet.
Elle multiplie les apparitions dans des films et des séries télés, ce qui l'a conduit naturellement au casting de "Super Kid".

Retirée sur la côte ouest canadienne avec sa famille, Marsha Moreau a mis un terme définitif à sa carrière d'actrice en 1993. 

 

GROS PLAN

 

sans-titre2.png


Vendue dans 35 pays, Superkid a remporté l'Emmy Award 1989 de la meilleure série pour la jeunesse.

 

la réalisation : plutôt réussie. Humour, action et tracas de la vie quotidienne sont présents dans chaque épisode.

 

les décors : bon équilibre entre les intérieurs (qui ne ressemblent pas à des décors en studios) et les extérieurs.

 

le générique : sympathique. La chanson est signée Fred Mollin et des images judicieusement choisies, notamment du pilote, nous explique le concept de la série. 

 


le doublage : On est plutôt gâtés.
La voix du Docteur Jeffcoat est, bien évidemment, meilleure en VO.

 



26/10/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres