LES SERIES DE LA TELOCHE

ABBACADABRA

 

sans-titre.png

genre :
conte musical

 

nombre d'épisodes :
1 (découpé en 12 chansons)

 

date et lieu de naissance de la série :
en décembre 1983 sur TF1

 

l'histoire :
Le jour de la remise des diplômes, quatre jeunes enfants sont mis en retenue par leur directrice pour leur comportement de cancres.
Ils sont chargés de ranger la bibliothèque de l'école en deux heures.
Décidant de commencer par les contes de fées, ils font tomber une grosse pile de livres. Apparaissent alors, sortant des pages, des héros de conte de fées.

 

LES PERSONNAGES

 

BLANCHE-NEIGE
(Fabienne Thibeault)

 

LE PRINCE CHARMANT
(Daniel Balavoine)

 

PINOCCHIO
(Plastic Bertrand)

 imagesBZ4SOUMA.jpg

BARBE BLEUE
(Maurice Barrier)

 

ALICE
(Catherine Ferry)

 

CARABOSSE
(Marie-France Roussel)

 

BELLE
(Frida)

 

ALADIN
(Daniel Beaufixe)

 

CENDRILLON
(Marie Framboise)

 

LES ENFANTS
(Stéphane Boublil, Emmanuel Pailly, Stéphane Le Navellan, Clémentine Autain)

 

 GROS PLAN

 

Abbacadabra est entièrement construit sur la musique de célèbres chansons du groupe suédois Abba. (Waterloo, Money money money, Dancing Queen).

Les paroles françaises sont signées Alain et Daniel Boublil (aucun lien de parenté). Celui-ci incarne d'ailleurs Aladin sous un pseudonyme.

C'est à Alain que l'on doit l'opéra-rock La révolution française, une adaptation musicale des Misérables puis, surfant sur la vague du succés d'Abbacadabra, La fusée de Noé.

 

De ce conte naîtra un 33 tours réunissant les interprètes de la création télévisée.
Les chansons « Mon nez mon nez mon nez » (Money Money Money) interprétée par Plastic Bertrand, « Belle », un des titres phares du disque avec un duo de Daniel Balavoine et Frida, et "L'enfant Do" (video) sortiront en single.

 

Cameron Mackintosh décide de produire une version anglaise de la comédie musicale avec des textes de David Wood et Don Black. La première a eu lieu le 8  décembre 1983 à Londres.

 

stéphane.png
Stéphane Boublil (en haut) est le fils d'Alain. Stéphane Le Navellan (en bas) est un
transfuge du groupe Poppy's.
 

Quant à Clémentine Autain, conseillère municipale, elle fut la porte-parole de Jean-Luc Mélenchon pendant la campagne présidentielle de 2012, et elle n'aime pas qu'on lui rappelle sans cesse cette époque.

 

la réalisation :
un peu statique. Le manque de moyens est évident.

 

les décors :
un fond bleu sur lequel sont projetés des dessins parfois d'un goût douteux.

 

le générique :
inexistant, mais la chanson-titre est culte.

 


10/09/2017
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres